Conférence Ouest Africaine de l’Agriculture Biologique


Ouagadougou abritera du 23 au 28 novembre 2021 à l’Hôtel ROYAL BEACH au Burkina Faso, la Conférence Ouest Africaine de l’Agriculture Biologique sous le Thème « Nourrir le monde sans l’empoisonner ».

La cérémonie connaitra la participation de plus de 200 participants experts et professionnels du monde agricole de la planète.

Semences de riz locales du Burkina Faso : La FENOP fait approuver à Bama, le bon rendement des variétés locales de riz (Misseni, produit à Banfora et à Sindou)


Le 18 septembre 2021, la coopérative Sinignassigui de Bama a procédé à une visite commentée sur les parcelles de semences traditionnelles de riz avec une vingtaine de productrices, de producteurs, d’un représentant de la FENOP (Mr Berthé Lancina) et d’un observateur (INERA).
Ce fut l’occasion de voir de visu l’impact de la fumure, les effets des cendres issues de l’étuvage sur la toxicité ferreuse, mais surtout les potentialités des semences traditionnelles en terme de productivité au vu de l’état végétatif très promoteur.
Deux parcelles ont été mises à comparaison pour tester deux semences dont une, venant de Munyu à Banfora (misseni), et l’autre de Sindou.
60 jours après repiquage, le premier constat est que la variété de semence de riz de la coopérative Munyu a déjà fini son épiaison. A la même période, on constate que la variété de Sindou, était en début d’épiaison. Mais toutes les deux variétés avaient une bonne croissance et une grande hauteur en taille. A ce jour les perspectives sont impeccables, vu la physionomie (cycle et rendement). Les prochaines étapes seront : une visite commentée, carré de rendement, récolte, test de dégustation, baptême (nom local), mise en place d’un dispositif d’appropriation de ces semences par les riziculteurs de la plaine de Bama en général et des femmes en particulier.

Remise officielle de 81 APFR aux femmes de Yaika dans la commune de Boudry


Le Samedi 09 octobre 2021 a été un grand jour pour les femmes de YAIKA.
Après une année de mise en œuvre du projet : « Accès sécurisé des femmes à la terre » de la FENOP financé par l’ONG SOS FAIM, 81 femmes ont bénéficié d’Attestations de Propriété Foncière Rurale (APFR). La cérémonie de remise des documents a eu lieu dans la salle de la maison des jeunes du village. Organisée par la FENOP en collaboration avec la mairie de Boudry, cette rencontre a connu la participation des femmes bénéficiaires et leurs maris, des conseillers municipaux du village, du président du Conseil Villageois de Développement (CVD), d’un représentant du Ministère de l’agriculture, des Aménagements hydro-agricole et de la Mécanisation et des représentants de la Mairie de Boudry.

Quelques images de la cérémonie :

Le bulletin N°45 de Juillet – Août -Septembre 2021 est en ligne !


Dans ce nouveau numéro de votre bulletin FENOP-Info n°43, vous trouverez :

  • Un édito : Campagne agricole 2021-2022, La peur des paysans.
  • Sécurisation foncière des exploitations agricoles  : 81 APFR pour les femmes de Yaika ;
  • Foncier rural : Les femmes et les jeunes au cœur de la politique foncière ;
  • Accaparement des terres rurales au Burkina : Les paysans à la recherche de terres cultivables ;
  • Bouturage : l’identification des variétés de manioc ;
  • Agriculture : problématique des achats bord champs ;
  • Fiche technique : Production de l’oignon hivernale, une source de revenu pour la femme rurale ;
  • Semences de riz locales : La FENOP fait approuver a Bama, le bon rendement de deux variétés locales ;

Téléchargez ici le bulletin FENOP-INFO N°45

Le bulletin N°44 de Mars à mai 2021 est en ligne !


Ce numéro est plus orienté sur les actions des OP, ONG et Producteurs (trices) en faveur de l’agro-écologie, des produits locaux bio et la sécurisation foncière des exploitations paysannes. Il fait la mention spéciale des préparatifs de la prochaine conférence ouest africaine de l’agriculture biologique qui se tiendra du 13 au 16 octobre 2021 au Burkina Faso sous le lead du CNABio.  Vous pourrez lire entre autres les articles suivants :

Edito : Festival « alimenterre ». Il fallait le faire.
AGRICULTURE : le manioc, une plante résiliente qui répond aux exigences de la sécurité alimentaire.
FONCIER RURAL:L’association Labankognonma heureuse bénéficiaire du geste de la FENOP.
9eme AGO 2020 du CNABio : Les membres font le bilan des activités de l’année écoulée .
FICHE TECHNIQUE : Modèle et pose d’un carré de rendement sur les parcelles.
CONFÉRENCE OUEST AFRICAINE DE L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE AU BURKINA FASO: Installation du Comité Local d’Organisation (CLO)

Téléchargez ici le bulletin FENOP-INFO N°44

Le bulletin N°43 de Juillet-Janvier- Février 2021 est en ligne !


Dans ce nouveau numéro de votre bulletin FENOP-Info n°43, vous trouverez :

  • Un édito : La terre « marchandisée », des paysans complices malgré eux.
  • Agriculture  : Nourrir l’homme et la terre ;
  • Projet BEOG-PUUTO : Des bassins de collecte d’eau de ruissellement pour booster la production agro-sylvo-pastorale ;
  • Grand angle sur les pratiques de l’agroécologie ;
  • Fiche technique :  Les attaques nuisibles en culture maraîchère sur la production des oignons : les causes et les conséquences ;
  • Brève : Accès sécurisé des femmes à la terre  :  La FENOP tient sa promesse dans la commune de Boudry ;

Téléchargez ici le bulletin FENOP-INFO N°43

Formation et capitalisation


La FENOP dépuis sa création 1996 met en œuvre des initiatives en faveur de ses membres en rapport avec les objectifs qu’elle s’est assignée. Parmi ces initiatives, figurent en bonne place les initiatives en lien avec la justice climatique. Il s’agit du renforcement de capacités de ses membres sur les techniques agricoles en particulier les itinéraires techniques de production. Mais un accent particulier est mis sur la promotion de l’agro écologie et plus généralement dans le domaine de la justice climatique en vue d’éliminer l’utilisation des produits chimiques (engrais, pesticides) et des OGM en agriculture et de lutter contre les aléas et les effets du changement climatique. Fort des acquis engrangés dans ce domaine, la FENOP a jugé utile de faire une halte afin d’évaluer  le chemin parcouru, tirer les leçons et définir des perspectives. C’est dans cette optique qu’elle a organisé le 03 novembre 2020, avec l’appui financier du Fond Mondial pour les Femmes, un atelier d’échanges et de Concertation sur les actions promues par la FENOP dans le domaine de la Justice climatique au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest en collaboration avec ses organisations membres et ses partenaires.  L’atelier s’est tenu à Bobo Dioulasso dans la salle de réunion de la Direction Régionale de l’Agriculture et des Aménagements Hydro agricoles des Hauts Bassins. L’atelier a connu la participation d’une trentaine de personnes venue de structures diverses (associations, ONG, OP et centre de recherche) impliquées dans les dynamiques en lien avec la justice climatique au Burkina.

Méthodologie / déroulement

Les travaux de l’atelier se sont déroulés en commissions et en plénière. Pour ce faire, trois groupes ont été formés. Les  séances de travail ont été organisées dans ces commissions et les restitutions faites en plénière, chaque groupe ayant préalablement choisi son rapporteur.

Avant l’entame des travaux d’échange sur les actions de la FENOP, une communication portant sur la compréhension de la notion de justice climatique a été livrée par le consultant Dr KAMBIRE F. Cédric, chargé de la recherche à l’Institut de Recherche en Sciences Appliquées et Technologies (IRSAT).

Les participants lors des échanges ont pu identifier certaines actions réalisées à leur niveau par la fenop.

En termes d’initiatives et activités promues aux organisations membres de la FENOP, on retiendra :

  • La production du compost à base des déjections d’animaux + les eaux usées + les tiges de niébé (groupement TOANANAN de Tougan ; UPTC Nayala)
  • La production de bios pesticides (association MUNYU ; BIOPROTECT ; UPTC Nayala)
  • La production de compost enrichi à la paille + bouse de vache + cendre + poudre de neem + plumes de volaille + os calcinés + solsain (BIOPROTECT)
  • La production de compost liquide à base de feuilles + cendre + matières fécales + fiente de volaille (BIOPROTECT ; Association MUNYU ; UFROAT) ;
  • La production de compost bokashi (BIOPROTECT ; RESACIFROAT ; Association MUNYU ; UFROAT) ;
  • L’organisation des formations au profit des femmes sur l’agriculture biologique (RESACIFROAT);
  • La mise en place de jardin bio-tomate (RESACIFROAT) ;
  • La mise en place d’une unité de production d’intrants biologiques (association MUNYU) ;
  • La diffusion des pratiques agro écologiques par la sensibilisation (association MUNYU) ;
  • La mise en place d’un maraîchage biologique (association MUNYU) ;
  • La mise en place des champs écoles pour des formations aux pratiques agro écologiques (association MUNYU) ;
  • La production de riz biologique (association MUNYU ; SINIGNANSIGUI ; UNPRB) ;
  • La sensibilisation par des jeux radiophoniques sur l’abandon de l’utilisation des intrants chimiques (UPTC Nayala) ;
  • La formation à l’utilisation de la fumure organique au profit des femmes (SINIGNANSIGUI) ;
  • La formation à la production/utilisation de la fumure organique (UNPRB) ;
  • La pratique du SRI/PPU (UNPRB) ;
  • La fabrication des briques à base de balles de riz (UNPRB) ;
  • La production de compost en tas (Association MUNYU ; UPPAH ; UFROAT ; SINIGNANSIGUI) ;
  • Le recyclage des ordures ménagères (UPPAH ; UFROAT ; SINIGNANSIGUI) ;
  • La promotion des variétés de semences adaptées (Association MUNYU).

Au terme des travaux de groupe, les participants ont identifié des nouvelles actions que la FENOP doit renforcer ou mettre en oeuvre pour un accompagnement durable des producteurs (trices). Ce sont entre autre :

  • Former et accompagner les productrices à la production et à l’utilisation de l’engrais liquide
  • Former les productrices sur les techniques de récupération des terres dégradées (Zaï, reboisement, demi-lune) ;
  • Former les formateurs endogènes ;
  • Mettre l’accent sur la valorisation des produits biologiques ;
  • Mener des plaidoyers pour une sécurisation foncière ;
  • Renforcer les acquis et promouvoir les pratiques agro écologiques en mettant l’accent sur la communication notamment les jeux radiophoniques ;
  • Promouvoir la production du riz biologique à grande échelle ;
  • Promouvoir la méthode culturale SRI/PPU à grande échelle ;
  • Travailler à équiper les femmes et les couches vulnérables et matériels et équipements de productions de biofertilisants ;
  • Accentuer la sensibilisation des producteurs sur les dangers liés à l’utilisation des intrants chimiques.
  • Appuyer les femmes (productrices) dans l’acquisition des APFR

Le bulletin N°41 de Juillet-Août- Septembre 2020 est en ligne !


Dans ce nouveau numéro de votre bulletin FENOP-Info n°41, vous trouverez :

  • Un édito : Campagne agricole 2020. De la stupeur à l’assurance ?
  • CORONA VIRUS  :  Le ROPSA-B interpelle le gouvernement sur l’impact des mesures barrières de la COVID 19 sur les producteurs agricoles ;
  • Agro-écologie  : Fertilisation naturelle des sols ;
  • Grand angle sur les pratiques de l’agroécologie ;
  • Projet JAFOWA : La Fenop et ses partenaires aux côtés des productrices pour constater l’évolution réelle de la saison et les difficultés rencontrées ;
  • Agriculture : La GIZ et la FENOP, un partenariat gagnant pour la mise en œuvre de l’initiative « un seul monde sans faim » ;
  • Saison d’hivernage 2020- 2021 au Burkina : Une communication digne d’intérêt.

Téléchargez ici le bulletin FENOP-INFO N°41

Le bulletin N°40 de Juin-Juillet-Août 2020 est en ligne !


Dans ce nouveau numéro de votre bulletin FENOP-Info n°40, vous trouverez :

  • Un édito : Campagne agricole 2020/2021 au Burkina Faso, nos bonnes volontés ne suffiront pas ;
  • Covid-19 : Impact sur le monde agricole burkinabé ;
  • Consommons bio : Tel est l’objectif du projet JAFOWA du consortium fenop-bioprotec-nitidae ;
  • Grand angle sur les pratiques de l’agroécologie ;
  • Fiche technique 1 : Le  BOKASHI ;
  • Fiche technique 2 : La certification bio SPG ;
  • Accès sécurisé des femmes à la terreLa FENOP accélère son action de plaidoyer et d’appui aux femmes de Yaïka  dans la commune de Boudry.

Téléchargez ici le bulletin N°40

Le bulletin N°39 de Janvier-Février-Mars 2020 est en ligne !


Dans ce nouveau numéro de votre bulletin FENOP-Info n°39, vous trouverez :

  • Un édito : Le paysan violé et violenté dans son champ ;
  • COVID-19 : Impact de la pandémie sur l’agriculture burkinabé et l’alimentation ;
  • V4CP : Les exploitations familiales pour une sécurité alimentaire  et nutritionnelle du Burkina Faso ;
  • NITIDAE : Une rencontre sur la recherche participative en agroécologie au Burkina Faso ;
  • Agriculture : La solution des trois campagnes pour les paysans burkinabè ;
  • Fiche technique bio-pesticide ;
  • Changements climatiques : La REDD+ est une alternative pour inverser la tendance ;
  • La FENOP à la 6ème édition de la foire  Sahel-Niger ;
  • Agriculture : Le Burkina Faso et les traités internationaux sur les pesticides ;
  • Pandémie du Coronavirus : Les consignes et conseils pour se protéger et limiter sa propagation.
Téléchargez ici le bulletin N°39