Le bulletin FENOP-Info n°13 de Janvier-Février-Mars 2013 est disponible !


Nous vous proposons le dernier numéro du bulletin FENOP-Info, dans lequel vous trouverez :
- Un édito sur la problématique de l’accaparement des terres, quand la terre devient « marchandisée », avec des paysans complices malgré eux… ;
- Un article sur une formation initiée par la FENOP à l’intention des femmes de Banfora pour la fabrication de savon à base de beurre de karité ;
- Un article sur l’engagement de la FENOP auprès de la COPAGEN pour contrer le phénomène d’accaparement des terres au Burkina, avec une interview d’Ousmane TIENDREBEOGO, Secrétaire général du SYNTAP ;
- Un article sur l’expérience de la ferme pilote de l’AZN à Guiè, avec la pratique du bocage sahélien et un entretien avec Seydou KABORE, Responsable de la cellule des aménagements fonciers ;
- Un article sur la Gestion Intégrée de la Production et des Déprédateurs (GIPD) : pour la sécurité alimentaire et la préservation de l’environnement ;

- Une fiche technique sur les attaques nuisibles en culture maraichère sur la production des oignons.

Bonne lecture !

Pour le consulter : FENOP_Info n°13 de janvier février mars 2013

Le FENOP Info n°12 (Octobre-Novembre-Décembre 2012) est disponible !


Pour ce nouveau numéro, nous vous proposons le contenu suivant :

- Un édito sur la pertinence des bourses de céréales en cette période de récolte ;

- Un article intitulé « Les femmes rurales à l’honneur » sur l’intérêt et la motivation de la FENOP à oeuvrer pour leur promotion ;

- 3ème Forum National sur la commercialisation du riz local : quelles perspectives pour 2013 ? Avec un entretien avec le Directeur de la Promotion des Marchés des Produits Agricoles ;

- Un article intitulé « Les pesticides : un problème de santé publique » alertant sur les réels dangers que représentent leur utilisation tant sur l’environnement que sur l’homme ;

- Un article sur la Sécurisation foncière en milieu rural dans les Cascades, avec la mise en place du Comité Régional pour la Sécurisation Foncière en Milieu Rural ;

- Une Fiche technique sur des méthodes d’utilisation des pesticides naturels pour le maraîchage ;

Bonne lecture !

Pour le consulter : FENOP Info n°12

Le FENOP Info n°11 (Juillet-Août-Septembre 2012) est sorti !


Pour ce nouveau numéro, nous vous proposons le contenu suivant :

- un éditorial sur la situation de la campagne agricole 2012-2013 ;

- un article sur le jatropha et les autres agro-carburants, une réflexion sur la pertinence pour le Burkina Faso de se lancer dans cette initiative ;

- un entretien avec le Directeur d’ARFA (Association pour la Recherche et Formation en Agro-écologie) à Fada N’Gourma, encourageant les producteurs à pratiquer l’agro-écologie ;

- un petit guide de l’agro-écologie, pour connaître tous les aspects de cette pratique visant une agriculture durable et le respect de l’environnement ;

- comme toujours, une fiche technique, sur la culture d’oignon hivernal PREMA 178 sur planches en zone sahélienne et soudano-sahélienne ;

- un article présentant le Réseau Foncier Rural, dans lequel la FENOP s’investit pour la lutte contre les conflits fonciers ;

- et enfin une information concernant la création d’un profil FENOP sur Facebook, comme lieu d’échange et de partage d’expériences.

Bonne lecture !

Pour le consulter : FENOP Info n°11

02/10/12

FENOP est sur Facebook !


Dans le but de partager encore plus d’informations, de diffuser des expériences intéressantes et de créer un réseau d’échange, la FENOP a créé un profil : Fenop Paysans du Faso.

Venez rejoindre notre groupe !

Vous pourrez y lire des articles traitant de nos thèmes de prédilection, y réagir et débattre avec d’autres sympathisants, vous pourrez partager vos propres informations, vous trouverez également les actualités de la FENOP

Brève FENOP du 26/09/12

Le FENOP-Info n°10 est disponible en ligne !


Pour ce numéro du 2ème trimestre, nous vous proposons :

- Edito : consommons ce que nous connaissons !

- Biotechnologies : pour ou contre ?

- L’Association MUNYU devenue Centre Régional de Volontariat des Cascades

- Méthodes de lutte contre les attaques des nuisibles sur les oignons avec des produits naturels

- Journée Nationale du Paysan : l’édition 2012 sous le thème « modernisation et professionnalisation de l’agriculture ». M. BERTHE Lancina nous donne ses impressions sur cet évènement.

- Les actions se poursuivent dans le cadre de la campagne « Nous sommes la solution »

Bonne lecture !

Télécharger le bulletin ici : FENOP-Info n°10

Le nouveau FENOP-Info est arrivé !


Le numéro du premier trimestre 2012 est disponible en ligne. Avec une nouvelle présentation pour cette nouvelle année !

Dans ce nouveau numéro, vous trouverez des informations concernant les activités menées pour la campagne sous-régionale pour la promotion de l’agriculture familiale « Nous sommes la solution », un article présentant le rôle de l’Union des Groupements pour la Commercialisation de Produits Agricoles de la Boucle du Mouhoun (UGCPA/BM) au côté de l’Etat dans la lutte contre la crise alimentaire, un article portant connaissance sur l’existence d’ouvrages édités par le CILSS sur le thème de la fertilisation des sols au Burkina Faso. Ce numéro vous présente également les dernières productions de la FENOP, ainsi qu’une fiche technique très complète sur la mise en place d’une pépinière d’oignon hivernale. Enfin, vous trouverez un article sur un conflit tragique au Sénégal autour de terres destinées à la production d’agrocarburant, alors que la population locale s’y oppose. Ce numéro se termine par les vœux de bonne année de toute l’équipe de la FENOP.

Bonne lecture !

Ouvrir FENOP-Info n° 9

AGENDA


Du 29 février au 1er mars aura lieu à Koundougou la formation des membres de l’UGPKH, Union des Groupements de Productrices de Karité du Houet, en techniques de production et de conservation des oignons. Cette formation rentre dans le cadre d’un programme de formations financé par le Fonds Mondial pour les Femmes.

Du 6 au 16 mars, la FENOP organise à Bobo Dioulasso, en collaboration avec FAHAMU, un atelier régional de formation des AFR, Associations des Femmes Rurales, sur les stratégies et politiques agricoles. Cet atelier regroupera des participantes du Sénégal, du Mali, du Ghana, de la Guinée et du Burkina.

Vœux de nouvel an 2012


A tous les acteurs du développement rural, la FENOP vous présente ses vœux les meilleurs pour l’année 2012

Carte de voeux 2012-1

« Rendre accessible l’information pour tous »


DJANGOMEN, LE BULLETIN EN FULFULDE EDITE PAR LA FENOP.

Comme c’est la coutume à la FENOP de prendre le taureau par les cornes, l’information est l’axe principal pour la faîtière de promouvoir un développement durable au Burkina. Partager l’information et surtout celle qui touche du bout du doigt l’agriculture, l’élevage, l’environnement et l’épanouissement de la communauté rurale, avec toutes et tous quelque soit sa position géographique au Burkina, son ethnie et sa langue. Pour preuves, les multiples collections, traductions et diffusions de l’information utile soit sur support papier (tels les bulletins, les livrets de paysans, des fiches techniques de production etc.) ou soit par émissions radios sur les ondes des médias ruraux pour mettre producteurs et productrices au même niveau d’information que les autres citoyens.

C’est dans ce contexte qu’un numéro du bulletin Djangomen, très sollicité par ses lecteurs, s’est vu édité en octobre 2011.

Des thèmes intéressants comme l’élevage dans un contexte d’insuffisance de pluies, de pâturage et de changement climatique, des articles de promotion sociale, telle la lutte contre la pratique de l’excision (événement présidé par la première dame, Mme  Chantal COMPAORE, Epouse du Chef de l’Etat Burkinabé, Blaise Compaoré qui a vu la participation de milliers de personnes venues du Sahel (en majorité Peulhs) et d’ailleurs.

La pratique de l’excision de par sa nature et ses conséquences néfastes porte atteinte à plusieurs droits des femmes : le droit à l’intégrité physique, à la sexualité épanouie, à la santé de la reproduction et le droit à la vie. La partie nord du Burkina Faso connaît aussi cette pratique ancestrale qui nécessite une sensibilisation conséquente vu la diversité culturelle, religieuse dans cette région  pour éradiquer l’excision dans le pays.

Pour plus d’information téléchargez ici le bulletin Djangomen Octobre 2011

Fenop du 4 novembre 2011

13 Leaders femmes rurales outillées pour mener la campagne « Nous sommes la solution »


Banderole formation La formation des responsables des associations féminines venues des 13 régions organisée par la FENOP et le RESACIFROAT débuté le 13 octobre 2011 à Ouagadougou a prit fin samedi 15 octobre 2011 à 14 h. Un transfert de compétences à l’endroit des treize femmes (dont une représentante de l’union des étuveuses de riz de Mogtedo) qui à leur tour se chargeront d’informer, de sensibiliser, de former et de faire des plaidoyers au niveau local (femmes, hommes, responsables coutumiers et administratifs) sur le bien fondés de ce concept « femme comme solution » qui vise à promouvoir une agriculture familiale durable où l’homme et la femme seront à égale chance, égal avantage économique et sociale dans les quatre coins du Burkina.

Ph famille atelier du 13  10

Le contenu de cette formation riche d’informations agricoles,  d’expériences réussies, d’innovations, de stratégies et d’approche en communication permettra d’atteindre la souveraineté alimentaire au Burkina avec une forte implication des femmes d’ici trois ans, durée du projet.

En sus, nous constatons réellement que la femme est au début et à la fin de la chaine des travaux familiaux. C’est elle qui cherche la nourriture pour les enfants et pour son mari de nuit comme de jour, et doit rejoindre les membres de sa famille au champ pour cultiver. Elle fait la vaisselle, la lessive et le nettoyage de la concession. Elle travaille non seulement pour son mari  (dit champ familial) mais aussi pour elle-même (dit champ individuel). Six jours de travail pour le mari et une journée de travail pour elle-même dans la semaine, c’est chose courante en campagne.

Elle n’a pas les mêmes chances que l’homme à l’accès aux bonnes terres cultivables. Elle travaille trop pour peu de revenus propres. Ses droits, sa liberté ne sont pas respectés. Elle veille plus que le mari à l’éducation des enfants, à leur santé et à leur alimentation. Elle porte donc le chapeau de l’épanouissement familiale pourtant voilée au vue de la société.
Que ça cesse ! Il nous faut revoir sa position dans tous les processus de développement économique et sociale. Il faut un changement de mentalité ; Une société juste où l’égalité homme femme, l’équité des droits sont réels. Leur contribution consoliderait avec force au fondement d’une agriculture durable et  seine !

Brève Fenop du 15 octobre 2011